All organs in alphabetical order

Sources :
- Les orgues de Paris : http://orgue.free.fr/paris.html
- Orgues de L'Ile de France Tome 4, 5, 6 Klinksieck, Paris
- Informations de Bernard Dargassies et Yves Fossaert
- Websites

Cathédrale Américaine de Paris
23, avenue Georges V, Paris (8 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1887) - Mutin (1922) – Convers (1930) - Beuchet-Debierre (1972) - Dargassies (1993)
4 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 80 jeux.

Chapelle (de maison mère des religieuses franciscaines) de Notre Dame d'espérance
31, Rue Dombasle, Paris (15 ème)
Orgue Th. Puget (?) (vers 1910) - Picaud (1959) - Jonet (1972)
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 10 jeux.

Chapelle de École militaire
13, place Joffre, Paris (7 ème)
Orgue Gonzalez 1970.
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmission mécanique pour les notes et électriques pour les jeux. 23 jeux

Chapelle de Franciscains Missionaires de Marie
32, avenue Reille, Paris (14 ème)
Orgue Paul Anneessens (1975).
1 clavier de 47 notes.
Transmisssions mécaniques. 5 jeux.

Chapelle de Jésus enfant (chapelle des catéchismes de la paroisse Ste-Clotilde)
29, rue Las-Cases, Paris (7 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1839/1863) – Mutin (1912) – Gutschenritter (1945) - Renaud (1988) – Dargassies (2009).
2 claviers de 54 et 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 21 jeux.

Chapelle de l’Hôpital Lariboisière
2, rue Ambroise-Paré, Paris (10 ème)
Orgue Suret (1855) – Gutschenritter (1950) – Swiderski et Camus (1973) Dargassies (2007).
2 claviers de 54 notes et de 42 notes et pédalier de 18 notes.
Transmissions mécaniques. 9 jeux

Chapelle de la congrégation du Bon secours de Paris
20, rue Notre-Dame-des-champs, Paris (6 ème)
Orgue Cavaillé-Coll ( ?) (vers 1850).
2 clavies de 54 notes et pédalier de 19 notes.
Transmissions mécaniques. 18 jeux.

Chapelle de la congrégation du Saint-Esprit (des pères spiritains)
30, rue Lhomond, Paris (5 ème)
Buffet first part of 19th century. Mutin (190x) - Maciet (1984).
Transmissions mécaniques.23 jeux.

Chapelle de la fondation Eugène-Napoléon
254, rue du faubourg Saint-antoine, Paris (12 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1857). MUET/SILENT
1 clavier de 54 notes, 1 clavier de 37 notes et pédalier de 20 notes.
Transmissions mécaniques. 14 jeux.

Chapelle de la Sorbonne
5 à 7, rue de la Sorbonne, Paris (5 ème)
Orgue L.P. Dallery 1825. MUET/SILENT
2 claviers de 54 notes, 1 clavier de 33 notes et pédalier de 22 notes.
Transmissions mécaniques. 23 jeux.

Chapelle de l'hôpital de la Salpêtrière/Eglise Saint-Louis de la Salpêtrière
47, boulevard de l'hôpital, Paris (13 ème)
Orgue de tribune
Buffet XVIII° et XIX° siècles. Orgue Briel/Deslandes (1709) - Suret (Positif, 1861) – Müller (1979).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 31 jeux.
Orgue de la chapelle Saint Vincent
Orgue Anonyme (185x) – Müller (1979).
1 clavier de 54 notes et pédalier de 18 notes.
Transmissions mécaniques. 4 jeux.

Chapelle de l'institut de l'Assomption
6, rue de Lübeck (16 ème)
Anonyme (1850/1860)
1 clavier de 54 notes et pédalier de 18 notes.
Transmissions mécaniques. 6 jeux.

Chapelle des Franciscaines réparatrices de Jésus Hostie
127, avenue de Villiers, Paris (17 ème)
Orgue Ruche 1973 – Sebire (1983).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 5 jeux

Chapelle des frères hospitaliers de Saint-Jean-de-Dieu
223, rue Lecourbe, Paris (15 ème)
Orgue Camille Godefroid (1903) - Haerpfer-Erman (1968).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 22 jeux.

Chapelle des missions étrangères
128, rue du Bac, Paris (7 ème)
Orgue Louis Debierre (192x)
1 claviers transpositeur de 56 notes.
Transmissions mécaniques. 6 jeux.

Chapelle des pères Franciscains
7, rue Marie-Rose, Paris (14 ème)
Orgue Severe (1935) - Benoist et Sarelot (1984).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 16 jeux (15 réels).

Chapelle des petites sœurs de l’assomption
57, rue Violet, Paris (15 ème)
Puget (1908) – Gutschenritter (1957)
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électro-pneumatique, 19 jeux

Chapelle des soeurs auxiliatrices
16, rue Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle, Paris (6 ème)
Orgue Mutin 1926 – Gloton-Debierre (1937) – Picaud (1960).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 8 jeux.

Chapelle des soeurs de Saint-Joseph-de-Cluny
21, rue Méchain, Paris (14 ème)
Orgue Boisseau (1963).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 14 jeux.

Chapelle des soeurs du Saint-enfant Jésus
8, rue de l'abbé Grégoire, Paris (6 ème)
Orgue Théodore PUGET 1895.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions pneumatiques. 13 jeux.

Chapelle du collège et lycée Fénelon Sainte Marie
47, rue de Naples, Paris (8 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1877) – Alexandre ( ?) (1922) - Roethinger (1965) – Barberis (1981).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux.

Chapelle du collège et lycée Gerson
31, rue de la pompe, Paris (16 ème)
Orgue Abbey (1892) - Barberis (1980).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmission mécanique pour les notes et pneumatique pour les jeux. 16 jeux (14 réels)

Chapelle du Collège et lycée Saint-Louis-de-Gonzague
12, rue Franklin, Paris (16 ème)
Orgue facteur et date inconnus – Picaud (1964) - Dargassies (2013).
2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 18 jeux (14 réels)

Chapelle du Corpus-Christi (Chapelle du Saint-Sacrement)
23, avenue du Friedland, Paris (8 ème)
Orgue Abbey (1898/1930) - Gutschenritter (1980).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmission mécanique pour les notes et pneumatique pour les jeux. 24 jeux.

Chapelle du couvent des Dominicains
222, rue du faubourg Saint-Honoré, Paris (8 ème)
Orgue Merklin (1879) – Cavaillé-Coll-Pleyel (19xx) – Xavier Guerner (1956)Xavier Silbermann (1985) – Dargassies (2000).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 30 jeux.

Chapelle du lycée Henri IV
23, rue Clovis, Paris (5ème)
Orgue Abbey 1845.
1 clavier de 54 notes et pédalier de 17 notes en tirasse.
Transmissions mécaniques. 7 jeux

Chapelle du Lycée Jacques-Decour
12, avenue Trudaine, Paris (9 ème)
Orgue Suret (1893) - Braun-Mauguin-Swiderski (1981).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 20 jeux.

Chapelle Notre Dame des Anges
102bis, rue de Vaugirard, Paris (6 ème)
Orgue Merklin (1867) – Ph. Guilmard (1976)
2 claviers de 56 notes et pédalier à l'allemande de 27 notes.
Transmissions mécaniques. 18 jeux (11 réels).

Chapelle Notre-Dame de la médaille miraculeuse
140, rue du Bac, Paris (7 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (vers 1880) – Beuchet-Debierre (1974) - Fossaert (2006).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 14 jeux (12 réels)

Chapelle Notre-Dame de l'hôpital du Val-de-grâce
1, place Alphonse Laveran, Paris (5 ème).
Orgue Cavaillé-Coll (1853) – Merklin (1885) – J.M. Koenig (1927) - François Delangue et Bernard Hurvy (1993)
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques avec machine Barker au Grand-orgue. 22 jeux.

Chapelle Notre-Dame de Paix de Picpus
(maison de la congrégation des Sacrés-Coeurs et de l'Adoration perpétuelle)
33, rue de Picpes, Paris (12 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1882).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux.

Chapelle Notre-Dame réconciliatrice de la salette
55, boulevard de Belleville, Paris (11 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (vers 1880) - Gutschenritter (1961).
1 clavier de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 8 jeux (7 réels)

Chapelle Notre-Dame-du-bon-conseil
6, rue Albert-de-Lapparent, Paris (7 ème)
Orgue Beuchet-Debierre 1966 – Swiderski (1982).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux.

Chapelle Notre-Dame du Saint Sacrement
20 rue Cortambert, Paris (16ème)
Orgue Olivier Chevron 2017.
2 claviers et pédalier independent.
Transmissions mécaniques. 19 jeux

Chapelle Sainte Bernadette
2, place d'Auteuil, Paris (16 ème)
Orgue P.M. Koenig (19xx)
(ancien orgue de chœur de Notre-Dame-d’ Auteuil)
1 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmission pneumatique tubulaire pour les notes et électro-pneumatique pour les jeux. 5 jeux.

Chapelle Sainte Thérèse (Orphelins Apprentis d'Auteuil)
40, rue La Fontaine
Abbey (1931). MUET/SILENT
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électro-pneumatique. 43 jeux (33 réels).

Chapelle Saint-Vincent-de-Paul (Chapelle des Lazaristes)
95, rue de Sèvres, Paris (6 ème)
Orgue Cavaillé-Coll 1864.
2 claviers de 54 notes et pédalier de 27 notes.
Transmissions mécaniques. 20 jeux.

Cimetière/Crématorium (Columbarium) du Père Lachaise (Salle de la Coupole)
16, rue du Repos, Paris (20 ème)
Orgue Pleyel 1936 – Chéron (1960) – Barberis (1979) - Dargassies (1991).
2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 21 jeux (17 réels).

Cité de la Musique-Philharmonie de Paris
221. Avenue Jean Jaurès
l'orgue de l'amphithéâtre de la Cité de la musique
Orgue Jean-François Dupont (1995)
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mecaniques. 29 jeux.
l'orgue de la grande salle de la Philharmonie
Rieger (2016)
4 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions méchaniques et ëlectriques. 91 jeux.

Cité internationale des arts, auditorium
18, rue de l'Hôtel-de-ville, Paris (4ème)
Orgue Maciet 1978/1991.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques.16 jeux.

Collège Saint Michel de Picpus
62, ue de Picpus (12 ème)
Orgue Stoltz (1880).
1 claviers de 56 notes et pédalier de 13 notes.
Transmissions mécaniques. 5 jeux.

Conservatoire à Rayonnement Régional (Conservatoire National de Région)
14, rue de Madrid, Paris (8 ème)
Orgue de la salle Mstislav Rostropovitch (auparavant Salle Marcel Dupré)
Orgue Jacquot-Lavergne (1951) - Gonzalez (1981) – Hedelin (1996) - Dargassies (1999).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 30 jeux (29 réels)
Orgue de la salle Olivier Alain
Orgue Grenzing ( ??)

Conservatoire du XIIe arrondissement
21, rue Albert Bayet, Paris (13 ème)
Orgue Gonzalez (1984)
2 claviers de 61 notes t pédalier de 32 notes.
Transmission électrique (unit). 26 jeux (2 réels).

Conservatoire Hector Berlioz (du Xe), auditorium
6, rue Pierre Bullet, Paris (10ème)
Orgue d'occasion à un particulier de Marseille (1997) – Dargassies (2000)
3 claviers, 16 jeux

Conservatoire municipal du Ve arrondissement
12, rue de Pontoise, Paris (5ème)
Orgue Gonzalez (1976)
2 claviers de 56 notes t pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques pour le claviers et les jeux. 8 jeux (6 réels).

Conservatoire National Supérieur de Musique et de danse de Paris
209, avenue Jean-Jaurés, Paris (19 ème)
Orgue Rieger (1990}.
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 49 jeux.
Orgue Italienne
Orgue du Studio 431 ??
Orgue personnel de Gaston Litaize ??
Autre orgue de Fournet-Fayard ??

École des Francs-Bourgeois
21, rue Saint-Antoine, Paris (4ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1887) - ?? (1950) – Beuchet-Debierre (1976)
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux (11 réels)

Église Américaine
65, quai d'Orsay, Paris (7 ème)
Orgue Von Beckerath 1988.
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmission mécanique pour les notes et électrique pour les jeux. 47 jeux.

Église Anglaise Saint-joseph
50, avenue Hoche, Paris (8 ème)
Orgue Merklin (1900) - Henri Willis (1985).
2 claveirs de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 9 jeux

Église anglicane St-Michael’s
5, rue d'Aguesseau, Paris (8 ème)
Orgue Kern 1976.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux.

Église Anglicane Saint-Georges
7, rue Auguste-Vacquerie, Paris (16 ème)
Orgue Patrick Collon 1980.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 24 jeux.

Église Arménienne Saint-Jean-Baptiste
15, rue Jean-Goujon, Paris (8 ème)
Orgue Gonzalez (1970).
2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 17 jeux (15 réels)

Église Danoise ‘Frederikskirken’
17, rue Lord-byron, Paris (8 ème)
Orgue Frobenius (1955/1981).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux.

Église de la mission espagnole
56 bis, rue de la Pompe, Paris (16 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1897) – Barberis (1982).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 16 jeux (12 réels)

Église de L'immaculée conception
34, rue du Rendez-Vous, Paris (12 ème)
Orgue Abbey (1881) - Müller (1965) - Bencist et Sarelot (1980).
2 claviers de 56 notes, 1 de 38 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 30 jeux.

Eglise du Christ Scientiste
58, boulevard Flaudrin, Paris (16 ème)
Orgue Alexandre 1942 – Costa de Lodève (1960).
2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 15 jeux (10 réels)

Église du coeur eucharistique de Jésus
22, rue du Lieutenant-Chaure, Paris (20 ème)
Orgue Pleyel (1938) – Müller (1979) – Cicchero (1984).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 17 jeux (14 réels)

Église évangélique Allemande
25, rue blanche, Paris (9 ème)
Orgue Detlef Kleuker 1963.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 20 jeux.

Église évangélique Baptiste
123, avenue du Maine, Paris (14 ème)
Orgue Rieger (1907) – Gonzalez (19xx) – PM Koenig (1957) – Sebire (1977).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 35 jeux (28 réels).

Église évangélique Baptiste
48, rue de Lille, Paris (7 ème)
Orgue Gonzalez 1965.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 8 jeux (6 réels)

Église luthérienne de la Rédemption
16, rue Chauchat, Paris (9 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1844) - Mutin (1912) – Roethinger-Boisseau (1958).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 20 jeux.

Église luthérienne de la résurrection
8, rue Quinault, Paris (15 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1866) – Sebire & Glandaz (1983) – Yves Fossaert (1995).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 11 jeux (10 réels).

Église luthérienne de la Trinité
174, boulevard Vincent-Auriol, Paris (13 ème)
orgue Ménard (1847) - Saby (1974), Cicchéro (1987).
1 clavier de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 7 jeux.

Église luthérienne de la Villette
55, rue Manin, Paris (19 ème)
Orgue Gutschenritter (1930) – Müller (1963) – Maciet (1978/1982).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 9 jeux.

Église luthérienne de l'ascension
47, rue Dulong, Paris (17 ème)
Orgue Link 1894.
2 claviers de 61 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions pneumatiques. 14 jeux (13 réels)

Église luthérienne des Billettes
24, Rue des Archives
Orgue Muhleisen (1983)
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques pour les notes et les jeux. 29 jeux.
Orgue de chœur
Muhleisen (1978)
1 clavier de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 4 jeux.

Église luthérienne du Bon-secours
20, rue Titon, Paris (11 ème)
Orgue Merklin (1895) - ?? (vers 1940) - ?? (2010).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques pour les notes et électriques pour les jeux. 10 jeux (9 réels)

Église luthérienne Saint-Jean
147, rue de Grenelle, Paris (7 ème)
Orgue Mutin (1911) - Müller (1967) – Barberis (1982) – Fossaert (2016).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 13 jeux (12 réels)

Église luthérienne Saint-Marcel
24, rue Pierre Nicole, Paris (5 ème)
Orgue Dalstein-Haerpfer 1908 – Picaud (1960) - Mulheisen 1999.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions pneumatiques. 9 jeux.

Église luthérienne Saint-Paul
90, boulevard Barbès, Paris (18 ème)
Orgue Merklin (1898) - Maciet (1978).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 13 jeux.

Église protestante du foyer de l'âme
7 bis, rue du pasteur Wagner, Paris (11 ème)
Orgue Mutin (1907, buffet) - Blumenröder 2009.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 21 jeux.

Eglise Protestante Unie de Pentemont Luxembourg (Temple de Pentemont)
106, rue de Grenelle, Paris (7 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1846) - Koenig (1928) – Gonzalez (1935) - Beuchet (1948 et 1966) - Bourgarel (1967) – Barberis (1987) - Fossaert (2012/2014).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. Machine Barker pour les accouplements. 36 jeux (35 réels).

Église réformée d'Auteuil
53, rue Erlanger, Paris (16 ème)
Orgue Koenig 1971.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 15 jeux.

Église reformée de Belleville
97, rue Julien Lacroix, Paris (20 ème).
Orgue Puget (1908, 1937) – Dargassies (1995).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions pneumatiques. 12 jeux (11 réels).

Église réformée de Béthanie
185, rue des Pyrénées, Paris (20 ème)
Cavaillé-Coll (1874-89) - Mutin (1916) - Helbig (1958).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécanique. 6 jeux.

Église réformée de la rencontre
17, rue des Petits-Hôtels, Paris (10 ème)
Orgue Anonyme (xxxx) - Gutschenritter (1966).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 11 jeux.

Église réformée de l'Annonciation de Passy
19, rue Cortaimbert, Paris (16 ème)
Orgue Schwenkedel 1973.
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 29 jeux (27 réels)

Église réformée de l'étoile
54, avenue de la Grande-Armée, Paris (17 ème)
Orgue Mutin (1917) – Gonzalez (1951) - Cicchero (1988).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques avec Machine-Barker au G.O. 32 jeux.

Église réformée de l'oratoire du Louvre
145, rue Saint-Honoré, Paris (1er)
Orgue Gonzalez 1962 – Dargassies (2012/2014/2015).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 67 jeux (58 réels).

Église reformée de Paris-Luxembourg (Temple du Luxembourg)
38, rue Madame, Paris (6 ème)
Orgue Abbey (1892) - Mutin (1917) - Gonzalez (1963) – Barberis (1978) - Swiderski (2003).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 23 jeux.

Église réformée de Paris-plaisance (Temple de Plaisance)
95, rue de l'Ouest, Paris (14 ème)
Orgue Suret (?) (1850) - Costa-Duval (1946).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 15 jeux (11 réels)

Église réformée de Port-royal
18, boulevard Arago, Paris (13 ème)
Orgue Alcouffe (1977, placé en 2002). 2 claviers et pédalier.
Transmissions mécaniques. 15 jeux.

Église réformée de Sainte-Marie
17, rue Saint-antoine, Paris (4ème)
Orgue Merklin (1895) - Haerpfer-Erman (1978).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 18 jeux (11 réels).

Église réformée des Batignolles
44, boulevard des Batignolles, Paris (17 ème)
Orgue Merklin 1898 – Muhleisen (1995).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions pneumatiques. 15 jeux (13 réels)

Eglise Reformée du Marais (Temple Sainte-Marie/Temple du Marais)
9, rue Aubriot, Paris (4 ème)
Orgue Merklin (1895) - Haerpfer (1960) - Hedelin (1992).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 18 jeux (11 réels).

Église réformée du Saint-Esprit
5, rue Roquépine, Paris (8 ème)
Orgue Merklin (1867) - Mutin (1900).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 14 jeux (12 réels)

Église suédoise
5, rue Méderine, Paris (17 ème)
Orgue Mutin (1920) - Haerpfer (1980).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux (11 réels).

Grand synagogue
44, rue de la victoire, Paris (9 ème)
Orgue Merklin (1875) - Gutschenritter (1960).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 26 jeux.

Institut National des jeunes aveugles
56, boulevard des Invalides, Paris (7 ème)
Orgue de la salle Sèvres
Aristide Cavaillé-Coll (1885) - Beuchet (1953) – Dargassies (199?).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 21 jeux (19 réels).
Orgue de la salle André Marchal
Orgue Cavaillé-Coll (1885) - Puget (1910 - Convers (1926) - Beuchet (1949) - 1959/1979/1982 - Gonzalez
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 70 jeux (64 réels)
Orgue de la salle Duroc
Orgue Cavaillé-Coll (1857?/1868?) - Beuchet-Debierre (1932) - Gonzalez (1956).
2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 21 jeux.

Maison de Radio-France
116, avenue du Président Kennedy
l’Auditorium
Gerhard Grenzing (2015)
4 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécanique et électrique (deux consoles). 87 jeux.
Orgue positif
Van de Heuvel (1980).
1 clavier de 56 notes.
Transmissions mécaniques. 5 jeux.

Notre-Dame de Lourdes
130, rue de Pelleport
Antoine Bois (1993)
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux.

Notre-Dame d'Espérance
2-4 Rue du Commandant Lamy (11 ème)
Orgue de cinéma transformé (xxxx) - Victor Gonzalez 1946 - Adrien Maciet/Marc Hédelin (1997) – Dargassies (2005)
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriquespour le claviers et pour les notes et électrio-pneumatique pour les jeux.
23 jeux (19 réels).

Notre-Dame du Liban
17, rue d'Ulm, Paris (5 ème)
Orgue Tronchet (1910-1820).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 10 jeux

Notre-Dame du Rosaire
194, rue Raymond-Losserane, Paris (14 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1890) – (1956) – Dargassies (2004).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 20 jeux (16 réels)

Notre-Dame-d'Auteuil
1, rue Corot, Paris (16 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1855) - Mutin (1912) - Gloton-Debierre (1937) – Picaud/Barberis (1963) – Barberis (1984) - Lacorre (2018).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 53 jeux (49 réels).

Notre-Dame-de-bonne-nouvelle
25, rue de la Lune, Paris (2ème)
Ancien orgue de choeur de Saint-Germain-des-Prés.
Orgue Stoltz (fin XIXème) - Gutschenritter 1938/(1950) - Cicchero (1988).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques (pneumatiques à la pédale). 19 jeux (17 réels).

Notre-Dame-de-Clignancourt
2, place Jules Jortrin, Paris (18 ème)
Orgue de tribune.
Orgue Merklin (189x) – Beuchet-Debierre (1970) – Barberis (1988) - Dargassies (1990/2010).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 26 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Merklin (1998) – Fossaert (2000).
2 claviers et pédalier.
Transmissions mécaniques. 14 jeux (13 réels)

Notre-Dame-de-grâce-de-Passy (ancienne église)
10, rue de l'annonciation, Paris (16 ème)
Orgue de tribune
Orgue Merklin (1905) – Abbey (1923)- Convers-Pleyel (1930) - Beuchet (1963) - Barberis (1984) - Dargassies (1997/2005).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 30 jeux.
Orgue d'accompagnement sur la tribune
Orgue Merklin (1860).
1 clavier de 54 notes et pédalier de 25 notes.
Transmissions mécaniques. 9 jeux (8 réels).

Notre-Dame-de-grâce-de-Passy (nouvelle église)
10, rue de l'annonciation, Paris (16 ème)
Orgue Beuchet-Debierre (1960/19655) - Dargassies (2000).
2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 25 jeux (22 réels)

Notre-Dame-de-la-croix
3, place de Ménilmontant, Paris (20 ème)
Orgue de tribune.
Orgue Cavaille-Coll (1874) – Mutin (1912) – Fernand Prince (1922) – Erwin Muller (1955) - Birouste (1990) – François Delangue (2000) – Hubert Brayé (2010).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 26 jeux.
orgue de choeur
Orgue Mutin (1900) – Gutschenritter/Masset (1960) - Birouste (1991).
1 clavier de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 10 jeux (9 réels).

Notre-Dame-de-la-gare
Place Jeanne d'arc, Paris (13 ème)
Orgue de tribune
Orgue Cavaillé-Coll (1864) – Muitin (1904) - Gutschenritter (1928, 1943, 1983) - Kern (1984).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 24 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Stoltz (?) (1860).
1 clavier de 54 notes, entièrement expressif, et pédalier de 18 notes.
Transmissions mécaniques. 4 jeux.

Notre-Dame-de-la-Nativité-de-Bercy
9, place Lachambeaudie, Paris (12 ème)
Orgue Stoltz (1880) – Anonyme (195x) – Picaud (1974).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 13 jeux (12 réels)

Notre-Dame-de-la-Salette
38, rue de Cronsurh, Paris (15 ème)
Orgue Gonzalez (1970).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 13 jeux (11 réels).

Notre-Dame-de-l'Assomption
Place Maurice Barrès, Paris (1 er)
Buffet fin 1770-1780. Orgue Cavaille-Coll (fin XIXème) – Gonzalez (1970) – Sebire/Glandaz (1981).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 17 jeux (15 réels).

Notre-Dame-de-l'assomption-de-Passy
88, rue de l'assomption, Paris (16 ème)
Orgue ?? (1945) - Beuchet-Debierre (1959).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 38 jeux (29 réels)

Notre-Dame-de-Lorette
18 bis, rue de Chateaudun, Paris (9 ème)
Orgue de tribune.
Orgue Cavaillé-Coll (1838) - Stolz (1881) – Mutin (1902) - Haerpfer-Erman (1975).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 33 notes.
Transmissions mécaniques. 48 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Abbey (1887) – Fossaert (1997).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 14 jeux (12 réels)

Notre-Dame-de-Paris
Grand orgue
Thierry (1733) – Clicquot (1784) – Dallery (1812/38) - Cavaillé-Coll (1868) - Charles Mutin (1904) - Beuchet (1932) - Jean Hermann/Robert Boisseau (1959-65) - Jean-Loup Boisseau, Bertrand Cattiaux, Philippe Eymeriau, Michel Giroud, Synaptel-interphases (1992) – Quoirin/Cattiaux (2013)
5 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions numériques pour les notes et les jeux avec système Midi. 113 jeux.
Orgue de Choeur
Orgue Merklin (1869) - Robert Boisseau (1969) - Jean-Loup Boisseau (1970/1978/1989) - Philippe Guyonnet & Bertrand Cattiaux (2005/2010)
2 claviers, pédalier. Transmissions mécaniques pour les notes, électriques pour les jeux. 30 jeux.

Notre-Dame-des-blancs-manteaux
12, rue des Blancs-manteaux, Paris (4ème)
Daublaine-Callinet (1841) - Merklin (1863) – Convers (1925) - Kern (1968).
3 claviers de 56 notes, 1 clavier de 39 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques pour les notes et électriques pour les jeux. 43 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Kern 1971.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 10 jeux

Notre-Dame-des-champs
91, boulevard Montparnasse, Paris (6 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1877) - Schwenkedel (1973) – Fossaert (2004).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques avec machine Barker pour le Grand-orgue. 34 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Gonzalez 1969.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 8 jeux (6 réels).

Notre-Dame-des-Foyers
18, rue de Tanger
Orgue Bernard Cogez (2001)
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 11 jeux.

Notre-Dame-des-otages
81, rue Haxo, Paris (20 ème).
Orgue Roethinger 1956 (uitlisant éléments de l’orgue de chœur du Saint-Séverin) – Cicchero (1995).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 15 jeux (12 réels).

Notre-Dame-des-Victoires.
Place des Petits-Pères, Paris (2 ème)
Lesclop (1739) – Barker (1870) – Abbey (1898) – Roethinger (1956) - Kern (1973) – Muhleisen (1995) - Fossaert & Muhleisen (2015).
4 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 49 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Gonzalez 1937.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 19 jeux (16 réels).

Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours
55, boulevard de Ménilmontant, Paris (11 ème)
Orgue Dargassies (1997-2004).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Traction électronique. 62 jeux.

Notre-Dame-du-travail
59, rue Vercingétorix, Paris (14 ème)
Orgue Haerpfer 1991 – Dargassies (1998).
2 consoles: console de tribune mécanique de 2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes
et console de nef mobile électrique de 3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes. 55 jeux

Opéra Comique
1 Place Boieldieu, Paris (2 ème)
Orgue Beuchet-Debierre (193x) MUET/SILENT
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 12 jeux (11 réels)

Opéra de Paris-Garnier
Place de l'opéra, Paris (9 ème).
Orgue Cavaillé-Coll (1875) – Convers (1925). MUET/SILENT
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 18 jeux (14 réels)

Sacré-coeur
35, rue du chevalier-de-la-Barre, Paris (18 ème)
Orgue de tribune
Orgue Cavaillé-Coll (1898) - Mutin (1919) – Cavaillé-Coll (1931) – Jean Perroux (1948) - Beuchet-Debierre (1959) - Renaud (1985) - Dargassies (2003).
4 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions avec machine Barker. 79 jeux.
Orgue de chœur
Orgue Mutin (1914) – Soc. Cavaillé-Coll (1933) - Renaud (1980) - Dargassies (2012/2015).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions avec machine Barker. 21 jeux (18 réels)

Saint-Ambroise
71 bis, boulevard Voltaire, Paris (11 ème)
Orgue de tribune
Orgue Merklin-Schutze (1869) – Gutschenritter (196x) – Picaud (1980) – Cicchero (1987/89) - Dargassies (2003).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 27 notes.
Transmissions mécaniques. 32 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Merklin (189x) - Dargassies (2005).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 27 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux (13 réels)

Saint-André-de-l'Europe
24 bis, rue de Léningrad, Paris (8 ème)
Orgue Delmotte (1871/97) – Béasse (1911) – Muller (1961) – Hedelin (1998) – Fossaert (2016).
2 claviers de 56 notes et 2 pédaliers de 30 notes pour les tirasses et de 27 notes pour les deux jeux de pédale.
Transmissions mécaniques. 19 jeux.

Saint-Antoine des Quinze-vingts
66, avenue Ledra Rollin, Paris (12 ème)
Orgue de tribune
Orgue Cavaillé-Coll (1894) - Merklin (1909) – Pierre Cheron et Philippe Hartmann (1956) - Barberis (1982) – Fossaert (1992/2004).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes. Transmissions mécaniques. 47 jeux.
Orgue d'accompagnement sur tribune
Orgue Merklin (1909) - Buchet-debierre (1967) - Barberis (1979).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes. Transmissions pneumatiques. 11 jeux.

Saint-Antoine-de-Padoue
52 boulevard Lefebvre, Paris (15 ème)
Orgue Mutin(1920) - Olivier Chevron (2008)
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 22 jeux (18 réels).

Saint-Augustin
Place Saint-Augustin, Paris (8 ème)
Orgue Barker (1868) - Cavaillé-Coll (1898) - Beuchet-Debierre (1945/62) - Dargassies (1987).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécanique avec machine Barker. 54 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaillé-Coll-Mutin (1899) - Gonzalez (1973) - Dargassies (1983).
2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 30 jeux (21 réels).

Saint-Bernard-de-la-chapelle
11, rue Affre, Paris (18 ème)
Orgue de tribune
Orgue Cavaillé-Coll (1862) – Gutschenritter (195x) – Barberis (1981) - Bernard Cogez (2003).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 27 notes.
Transmissions mécaniques. 25 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaillé-Coll (1862) - Mutin (1902) - ?? (1950).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 10 jeux.

Saint-Charles-de-Monceau
22 bis, rue Lependre, Paris (17 ème)
Orgue Puget (1909) - Hermann (1951) - Gutschenritter (1973) - Dargassies (2009).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 32 jeux.

Saint-Christophe-de-Javel
4, rue Saint-christophe, Paris (15 ème)
Orgue Mutin (191x) - Schwenkedel (1975).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 13 jeux (12 réels).

Saint-Denis-de-la-Chapelle
16, rue de la Chapelle, Paris (18 ème)
Orgue Abbey (1838, 1901) - ?? (1910, 1921, 1946) - Beuchet (1962).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 15 jeux (14 réels).

Saint-Denys-du-Saint-Sacrement
68 bis, rue de Turenne, Paris (3ème)
Orgue Daublaine-Callinet (1839) – Cavaillé-Coll (1867) - Gutschenritter (1970) – Barberis (1984) – Dargassies (2008).
3 claivers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 38 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaillé-Coll (1874) – Barberis (1986).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques 12 jeux (10 réels)

Saint-Dominique
16, rue de la Tombe-Issoire, Paris (14 ème)
Orgue Gutschenritter (1905) - ?? (1944) – Gutschenritter (1960).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 36 jeux (32 réels).

Sainte-Anne-de-la-Butte-aux-Cailles (=Saint-Anne-de-la-maison-blanche)
186, rue de Tolbiac, Paris (13 ème)
Orgue Abbey (1920) - Beuchet-Debierre (1951) – Gutschenritter/Masset (1963).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 37 jeux.

Sainte-Clotilde
23 bis, rue Las-Cases, Paris (7 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1859) - Beuchet-Debierre (1933 et 1962) – Dargassies (2005).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 71 jeux.
Orgue d'accompagnement (sur la tribune)
Orgue Cavaillé-Coll - Pleyel (1934) - Picaud (1965).
2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 12 jeux (10 réels)

Sainte-Croix-Saint-Jean
13, rue du Perche, Paris (3ème)
Orgue Cavaillé-Coll 1844 – PM Koenig 1926 - Beuchet 1956.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques.19 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaillé-Coll 1860. 2 claviers de 54 notes et pédalier de 20 notes.
Transmissions mécanique. 8 jeux

Sainte-Élisabeth
195, rue du temple, Paris (3 ème)
Orgue Suret (1853) - Gutschenritter (19xx/41-1955) - Philippe Hartman (1976)
- Haerpfer (1985) - Michel Giroud (1994-1999).
3 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 39 jeux
Orgue de choeur
Orgue Merklin (around 1890) - Gutchenritter (1959).
1 clavier de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 7 jeux.

Sainte-Geneviève-des-grandes-carrières
174, rue Championnet, Paris (18 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1890) –Mutin (1909) - Müller (1955) -.Barberis (1981).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécanique. 22 jeux.

Sainte-Jeanne-de-Chantal
96, boulevard Murat, Paris (16 ème)
Orgue Gonzalez (1939/1952) - Kern (1977).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques pour les notes et électriques pour les jeux. 23 jeux.

Saint-Éloi
3, place Maurice-de-Fontenay, Paris (12 ème)
Orgue Mutin (1910) - Schwenkedel (1970).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 23 jeux (15 réels).

Sainte-Madeleine
Place de la Madeleine, Paris (8 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1846) - Mutin (1927) – Roethinger-Boisseau (1957) – Danion-Gonzalez (1971) – Gonzalez (1983) - Dargassies (1988/2002).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 58 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaillé-Coll (1843) - Gonzalez (1919/1976) – Dargassies (1997).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 16 jeux.

Sainte-Marguerite
36, rue Saint-bernard, Paris (11 ème)
Orgue de tribune
Orgue Stoltz 1873 – Gutschenritter (19xx) - Dargassies (1987) - Fossaert (2008).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 15 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Stolz (1875) - Haerpfer-Erman (1970) - Dargassies (1987).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux (11 réels).

Sainte-Marie-des-batignolles
77, place du docteur Félix Dolgéris, Paris (17 ème)
Orgue Mutin (1923) – Gloton-Debierre (1936) - Beuchet-Debierre (1947) - Dargassies (1993/2011).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 35 jeux (30 réels).

Sainte-Rosalie
50, boulevard Auguste-Blanqui, Paris (13 ème)
Orgue Mutin (1900).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 9 jeux.

Saint-Esprit
1, rue Cannebière, Paris (12 ème)
Orgue Gloton-Debierre (1934) – Beuchet-Debierre (1968) - Cicchero (1984).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 18 jeux (17 réels)

Saint-Etienne-du-Mont
Place Sainte-Geneviève, Paris (5 ème)
Orgue Pescheur (1636) Jean de Héman/Pierre Désenclos (1656) – J. Carouge (1679) – J. Tribuot (1717) – Somer/Clicquot (1766/77) - Cavaillé-Coll (1863/1873) –
Puget (1911) – Koenig (1928) - Beuchet-Debierre (1956) - Gonzalez (1975) - Dargassies (1992/2012).
4 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 89 jeux (83 réels)
Orgue de choeur
Orgue Puget 1902 – Beuchet ( ?) (1954) - Dargassies (1991).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions pneumatiques. 14 jeux (12 réels).

Sainte-Trinité
3, rue de la Trinité, Paris (9 ème)
Orgue de tribune.
Orgue Cavaillé-Coll (1869) - Mutin (1901) - Pleyel-Cavaille-Coll (1934) - Beuchet-Debierre (1967) – Glandaz (1984/93).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 61 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaillé-Coll (1870) – Sebire-Glandaz (1992).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 15 jeux (12 réels).

Saint-Eugène-Sainte-Cécile
4 bis, rue Sainte-Cécile, Paris (9 ème).
Orgue de tribune.
Orgue Merklin-Schutze 1856.
3 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 32 jeux.
Orgue d'accompagnement (sur tribune)
Orgue Anonyme (1900) – Abbey (19xx) – F. Delangue (1993).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 25 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux.

Saint-Eustache
2 Impasse Saint-Eustache, 75001 Paris.
Orgue Ducroquet/Baker (1854) – Merklin (1876) – Rinckenbach (1926) – Gonzalez (1930) - Hermann (1964) – Danion (1967) – Dunand (1978) - - Van den Heuvel (1989).
5 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques avec Barker au Grand-Orgue pour la console de tribune et électriques pour la console de la nef. 101 jeux.
Orgue de chœur
Abbey ( ?) (1842) – Ducroquet, Daublaine, Merklin (18xx) – Rochesson (1929) – Roethinger (1963) – Dunand (1978).

Saint-Ferdinand-des-Ternes
27, rue d'Armaillé, Paris (17 ème)
Orgue Pascal Quoirin (1995).
3 claviers de 31 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 35 jeux (28 réels).

Saint-François-d'assise
9, rue de Mouzaïa, Paris (19 ème)
Orgue Mutin ( ?) (1910) - Rochesson (1951).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 12 jeux (11 réels)

Saint-François-de-sales (ancienne église)
6, rue Brémontier, Paris (17 ème)
Orgue Abbey (vers 1900) – Müller (xxxx) – Maciet (xxxx) - Gonzalez (1985).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques pour les notes et électrique pour les jeux. 31 jeux.

Saint-François-de-Sales (nouvelle église)
17, rue Ampère, Paris (17 ème)
Orgue Mutin (1920) - Maciet (1982).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 35 jeux.

Saint-François-Xavier
12, place du Président-Mithouard, Paris (7 ème)
Orgue Joseph-Arnoud Fermis (1878) - Gonzalès (1923) - Müller (1957) - Dargassies (1994).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 64 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Mutin ( ?) (1900) - Müller (1963) – Gonzalez (1979) - Dargassies (1990).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 22 jeux.
Orgue de la chapelle de la Sainte-vierge
Orgue Chéron (1955) – Dargassies (?).
2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 6 jeux.

Saint-Gabriel
5, rue des Pyrénées, Paris (20 ème)
Orgue Steinmetz 1982.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 25 jeux (23 réels).

Saint-Georges
112-114, avenue Simon-Bolivar, Paris (19 ème)
Orgue Abbey (1900) – Jean Hermann (1967) – Gutschenritter (1968) – Gonzalez (1974)
Orgue de choeur
Ancien orgue de chœur de St-Pierre-de-Chaillot.
Mutin (1907) - Beuchet (1971) - Dargassies (1994/2014)
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 28 jeux (26 réels)

Saint-Germain-de-Charonne
4, place Saint-Blaise, Paris (20 ème)
Orgue Suret (1850).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 27 notes.
Transmissions mécaniques. 13 jeux (12 réels)

Saint-Germain-des-Prés
1, place Saint-Germain-des-Prés, Paris (6 ème)
Thierry (1679) – LA Clicquot (1759) – FH Clicquot /72/79) - Somer (buffet, 1810) – Callinet (1829) – Stolz (1864) – Gutenschenritter (1927) - Haerpfer-Ermann (positif, 1973) – Fossaert (1991/2005).
4 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 56 jeux.

Saint-Germain-l'Auxerrois
2, Place du Louvre, Paris (1er)
Orgue FH Cliquot/P Dallery (1771) – CF Clicquot/F Dallery (/1791) - Dallery (1809/23/41) – Ducroquet (1848) - Merklin (1864) – Gutschenritter (1900) – 1970/80 Adrien Maciet – Laurent Piet (2008).
3 claviers de 54 notes, Récit parlant sur 42 notes et pédalier de 27 notes.
Transmissions mécaniques avec machine Barker au Grand-orgue. 32 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Abbey (1838) - Merklin (1900) - Hermann (1961) – Maciet (1980) - Dargassies (1999).
2 claviers de 54 notes et pédalier 27 notes.
Transmissions mécaniques (pneumatiques à la pédale) 12 jeux.

Saint-Gervais
Place Saint-Gervais, 13, rue des barres, Paris (4ème)
Orgue Languedul (1601 – Pescheur (1629) - Thierry (1649/59) – Louis Bessart/FH Clicquot (buffet, 1758/68) - LP Dalley (1812/43) – Beasse (1924) – Danion-Gonzalez (1974) – Muhleisen (2000).
3 claviers de 51 notes, 1 clavier de 32 notes, 1 clavier de 27 notes et pédalier de 28 notes.
Tranmissions mécaniques. 41 jeux.
orgue de choeur
Buffet XIX ème siècle - Orgue Daubaine-Callinet (1845) – Reinburg (1912) – Rochesson (1930/1957) - Gutschenritter (1967) - Dargassies (1992).
1 clavier de 54 notes, 1 clavier de 42 notes et pédalier de 30 notes.
Transmission mécanique. 16 jeux (15 réels)
Cembalo-organum

Saint-Hippolyte
27, avenue de Choisy, Paris (13 ème)
Orgue Mutin (1910/24) - Maciet (1986).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 16 jeux (15 réels)

Saint-Honoré-d'Eylau (ancienne église)
9, place Victor-Hugo, Paris (16 ème)
Orgue Mutin (1903) – Barberis (1986). MUET/SILENT.
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes
Transmissions mécaniques. 21 jeux.

Saint-Honoré-d'Eylau (nouvelle église)
66 bis, rue Raymond-Poincaré, Paris (16 ème)
orgue de tribune.
Orgue Mutin (1903) – Joseph Beuchet (1934) - Dargassies (1999/2014).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 40 jeux.
orgue de choeur
Orgue Roethinger (1939) - Sebire (1984).
2 claviers de 56 notes et pédalier à l'allemande de 32 notes.
Transmissions électriques. 13 jeux (10 réels)

Saint-Ignace
33 rue de Sèvres , Paris (6 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1891) – Mutin (1924) - Haerpfer-Ermann (1977) – Koenig (1998/2002).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécanique pour les notes et électriques pour les jeux. 43 jeux.

Saint-Jacques-du-haut-pas
252, rue Saint-jacques, Paris (5 ème)
Orgue de tribune.
Jean Langhedul (1586) – Matthieu Languedul (160x) – Nicolas Pescheur (1640) - Guy Jolly/P Cauchois (1655) - Thierry (1673) – Ducastel/Bressart (1687) – Somer/Clicquot (1767-84) – CF Clicquot (1793) – Dallery (1803) – Merklin (1887) – Gutschenritter (1908) - Kern (1971/87) -
4 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes. Transmissions mécaniques. 47 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaillé-Coll (1866) - Cavaillé-Coll-Convers (1927) – Renaud (1986).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 14 jeux.

Saint-Jacques-Saint-Christophe de la Villette
6, place Bitche, Paris (19 ème)
Orgue Mutin (1900) - Michel-Merklin-Kuhn (1945) - Gonzalez (1983) - Dargassies (2000/2004).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 53 jeux (28 réels).

Saint-Jean Bosco
79, rue Alexandre-Dumas, Paris (20 ème)
Orgue Dargassies (1991).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 32 jeux (22 réels).

Saint-Jean-Baptiste de Belleville
139, rue de Belleville, Paris (19 ème)
Orgue de tribune.
Orgue Cavaillé-Coll (1861) - Roethinger (1960) – Swiderski (1975) – Picaud (1978) – Cicchero (1988) - Dargassies (2003).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 23 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Suret 1859.
2 claviers de 54 notes et pédalier de 18 notes.
Transmissions mécaniques. 13 jeux.

Saint-Jean-Baptiste-de-Grenelle
23, place Etienne-Pernet, Paris (15 ème)
Orgue Théo Haerpfer 1989 – Bernard Hurvy (1992) - Fossaert (2005).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 26 jeux.

Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle
9, rue du Docteur-Roux, Paris (15 ème)
Orgue Merklin (1850) - Gutschenritter (1910) – Barberis (1981) – Dargassies (2001).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 28 jeux.

Saint-Jean-de-Montmartre
19, rue des abbesses, Paris (18 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1852) - Mutin (1910) - Gutschenritter (1921/31/34) – Barberis (1979) – Fossaert (2009).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 28 jeux (25 réels).

Saint-Joseph artisan
214, rue Lafayette, Paris (10 ème)
Orgue Gonzalez 1966) – Cicchero (1979).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 16 jeux (19 réels)

Saint-Joseph-des-carmes
70, rue de Vaugirard, Paris (6 ème)
Orgue Didier (1902) – Gonzalez (195) - Beuchet (1971) - Dargassies (1993).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 25 jeux.

Saint-Joseph-des-épinettes
40, rue Pouchet, Paris (17 ème)
Orgue Mutin (1904) – Gloton-Debierre (1944) – Muller (1965 - Guilmard (1984) – Pels d’Hondt (2006-2014).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 20 jeux.

Saint-Joseph-des-Nations
161, rue Saint-Maur, Paris (11 ème)
Orgue Stolz (1874) – Mutin (1904) – Costa-Duval (1935) - Gonzalez (1963) - Dargassies (1980/2008).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 46 jeux (40 réels).

Saint-Lambert de Vaugirard
Place Gerbert, Paris (15 ème)
Orgue Louis Debierre (1901) - Beuchet-Debierre (1950/1972) – Sebire/Glandaz (1986) - Dargassies (1999).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques pour les notes et pneumatiques pour les jeux. 35 jeux (32 réels).

Saint-Laurent
68, boulevard Magenta, Paris (10 ème)
Orgue de tribune.
Orgue Ducastel (1685) - Clicquot (1767) – Callinet (1837) - Suret (1844) - Merklin (1867) – Mutin (1899/1911) - Jacquot-lavergne (1942) - Renaud (1994).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 40 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Jacquot-Lavergne (1966) – JM Cicchero (1984).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 16 jeux (8 réels)

Saint-Léon
1, place du Cardinal Arnette, Paris (15 ème)
Orgue Mutin (1920) - Isambart (1948) – Dargassies (1998/2012).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions életriques. 32 jeux (25 réels).

Saint-Leu-Saint-Gilles
92 bis, rue Saint-Denis, Paris (1er)
Carcasse < 1580. Matthieu Langhedul (1613) – Pierre Pescheur (11619) - Guy Jolly (1637/1659) – Enocq (1671) –Clicquot (1788) - Suret (1855) - Mutin (1912). MUET/SILENT (depuis 1974)
3 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 24 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Suret (1855) - Gutschenritter (1975) - Dargassies (1987).
Grand-orgue 56 notes, Récit 39 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 13 jeux.

Saint-Louis-d'antin
63, rue Caumartin, Paris (9 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1858) - Gonzalez (1973) – Dargassies (1989/2014).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 26 jeux.

Saint-Louis-des-invalides
2, avenue de Tourville, Paris (7 ème)
Orgue Thierry (1687) – Julien Tribuot (1693/1718) - Clicquot (1761) – Somer (1806) - Gadault (1853) – Abbey (1921) - Beuchet-Debierre (1957/62/80) – Dargassies (2012).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 58 jeux (54 réels)

Saint-Louis-en-l'Ile
19 bis, rue Saint-louis-en-l'ile, Paris (4 ème)
Orgue Aubertin (2004).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 51 jeux
Orgue de choeur
Orgue Gutschenritter 1965 – Sebire & Glandaz (1981).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 20 jeux (17 réels)

Saint-Marcel
80, boulevard de l'Hôpital, Paris (13 ème)
Orgue Beuchet-Debierre (1967) – Picaud (1981).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 53 jeux.

Saint-Martin des champs
36, rue Albert-Thomas, Paris (10 ème)
Orgue Cavaillé-Coll (1893) – Haerpfer (1983).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 19 jeux (18 réels).

Saint-Médard
141, rue Mouffetard, Paris (5 ème)
Jean et François Valéran De Héman (1645-50) –Clicquot (1767) – A Lepine (1778) - Dallery (1829) – Thibaut (1855) - Stolz (1880) – Gutschenritter (1934) – Masset-Gutschenritter (1978) – Dargassies (2001).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques avec machine Barker pour le GO. 32 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Roethinger 1964 - Dargassies (1987/2001).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques pour les notes et électrique pour les jeux. 14 jeux.

Saint-Merry
76, rue de la verrerie, Paris (4ème)
Jean et François De Héman (1651) – Collard (1719/1734/36) - F.H. Clicquot (1778/82) – Dallery (1816) – Abbey (1822) - Cavaillé-Coll (1857) - Gonzalez (1947) – Dargassies (2000).
4 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmission mécanique (avec machine pneumatique au GO) pour les notes
et pneumatique pour les jeux. 64 jeux (58 réels).
Orgue de choeur
Orgue Merklin (1880) - Gonzalez (1968).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 16 jeux (14 réels)

Saint-Michel-des-batignolles
12 bis, rue Saint-jean, Paris (17 ème)
Orgue Rieger (1925) - Gutschenritter (1975).
3 claviers de 61 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 35 jeux (27 réels)

Saint-Nicolas-des-Champs
254, rue Saint-martin, Paris (3 ème)
Jacques Pigache (1572) – Carlier (1633) – Clicquot (1732) - Clicquot (1776) – Ducroquet (1854) - Gonzalez (1930).
5 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques avec machine Barker au Grand-orgue.58 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Anonyme (1840) – Anonyme (19xx). 2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes en tirasse.
Transmissions électriques. 23 jeux (20 réels).

Saint-Nicolas-du-Chardonnet
23, rue des Bernardins, Paris (5 ème)
François Thierry (1725) - F. H. Clicquot (1766 et de 1787 à 1790 – Dallery (1820) - Merklin (1897) –
Koenig (1927) - Gonzalez (1936) – Roethinger/Boisseau (1961) - Barberis (1987) - Gaillard (2009).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes. Transmissions électriques. 47 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Anonyme (1880-1890) - Barberis (1983) - Dargassies (2000).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux.

Saint-Odile
2, avenue Stéphane-Mailaumé, Paris (17 ème)
Orgue Rochesson-Beuchet-Debierre (1950) – Birouste (1995).
2 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 25 jeux (21 réels)

Saint-Paul-Saint-Louis
99, rue Saint-antoine, Paris (4 ème)
Buffet 1805 (Dallery). Orgue Narcisse Martin (1871) – Abbey (1930) - Gonzalez (1972) –Dargassies (1999/2004).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 39 jeux (33 réels).
Orgue de choeur
Orgue Krischer (1880) - ?? (1960) – Barberis (1985).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 13 jeux.

Saint-Philippe du Roule
154, rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris (8 ème)
Clicquot (1779) – Somer (1799) – Dallery (1809) – Abbey (1834) – Merklin (1861) - Mutin (1903) - Abbey (1922) – Picaud (1948) - Renaud (1991).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 40 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaillé-Coll-Mutin (1900) Bewuchet (19xx) – Picaud (19xx).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 14 jeux (12 réels)

Saint-Pierre-de-Chaillot
31 bis, avenue Marceau, Paris (16 ème)
Orgue de tribune
Orgue Daniel Birouste 1993.
4 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques pour les notes et électrique pour les jeux. 63 jeux (54 réels, 3 préparés)
Orgue de choeur
Ancien orgue de salon de Saint-Eustache.
Orgue Kern 1974.
1 clavier de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 9 jeux.

Saint-Pierre-de-Montmartre
2, rue du Mont-Cenis, Paris (18 ème)
Buffet XVIII ème siècle. Orgue Cavaillé-Coll (1868) – Mutin (19xx) – Picaud (1960) – Sebire & Glandaz (1991).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux.

Saint-Pierre-du-gros-caillou
92, rue Saint-dominique, Paris (7 ème)
Orgue Mutin-Convers (1925) - Gonzalez (1933, 1955 et 1978) - Dargassies (2002).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 47 jeux
Orgue de la chapelle (Eglise neuve)
Orgue Gonzalez 1972.
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 25 jeux (22 réels)

Saint-Pierre-du-Montrouge
82, avenue du Général Leclerc, Paris (14 ème)
Orgue de tribune.
Orgue Barker (1868) - Merklin (1892) - Gutschenritter (1918, 1924 et 1935) - Beuchet-Debierre (1951) – Picaud (1961) – Sebire (1978) – Alain Léon (2015).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 43 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Stoltz (1868) – Mutin (1900) – Gutschenritter (1926) – Beuchet-Debierre (1956).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 13 jeux.

Saint-Roch
296, rue Saint-Honoré, Paris (1er)
Orgue Lesclop (1751) - Clicquot (1770) – Dallery (1826) –
Cavaille-Coll 1841/58/81) - Gutschenritter (1927-1948) – Renaud (1992)
4 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques avec machine Barker au Grand-orgue. 53 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaille-Coll (1845/1865) - Mutin (1913) – Barberis (1980) – Renaud (1986).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques. 12 jeux (11 réels).
Petit orgue de la chapelle de la vierge.
Orgue Abbey (1829) – Cavaillé-Coll (1877) – Gutschenritter (1932) – Swiderski (1973). Clavier de 53 notes et pédalier de 17 notes.
Transmission mécanique. 5 jeux.

Saint-Séverin
1, rue des prêtres Saint-Séverin, Paris (5 ème)
Valéran de Héman (1610) – Pierre Thierry (1646) – Alexandere Thierry (1673) - Claude Ferrand (buffet, 1748) – Dallery (1825) – Abbey (1889) – Alfred Kern (1963) – Daniel Kern (1982) - Dominique Lalmand (1988) - Blumenroeder (2011).
4 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 59 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Hartmann 1966.
1 clavier de 56 notes et pédalier de 30 notes en tirasse permanente.
Transmissions mécaniques. 7 jeux.

Saint-Sulpice
Place Saint-Sulpice (Paris 6ème)
Orgue Clicquot (1781) - Daublaine-Callinet-Ducroquet (1845/1854) - Cavaillé-Coll (1862) - Mutin (1903) - Société Cavaillé-Coll (1934) - Renaud (1991) – Swiderski (2000).
5 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques avec machines Barker. 102 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaillé-Coll (1858) – Mutin (190x) – Picaud (1981).
2 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 22 jeux (21 réels).

Saint-Thomas-d'Aquin
Place Saint-thomas-d'aquin, Paris (7 ème)
Orgue Clicquot (1769) - Dallery (1802/46) – Cavaillé-Coll (1861) – Gutschenritter (1912) - Schwenkedel (1971) – Hédelin (1992) – Muhleisen (1997).
4 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions mécaniques pour les notes et électriques pour les jeux. 49 jeux.

Saint-Vincent-de-Paul
Place Frantz-Liszt, Paris (10 ème)
Orgue de tribune. Orgue Cavaillé-Coll (1852) - Gonzalez (1970) - Dargassies (2010)
3 claviers de 61 notes et pédalier de 32 notes.
Transmissions électriques. 66 jeux.
Orgue de choeur
Orgue Cavaillé-Coll (1853) – Gonzalez (1937).
2 claviers de 54 et 42 notes et pédalier de 30 notes. Transmissions mécaniques. 22 jeux.

Schola Cantorum
269, rue Saint-jacques, Paris (5 ème)
Orgue Cavaillé-Coll-Mutin (1902) - Beuchet (1960-1967) – Barberis (1987) - Dargassies (1997).
3 claviers de 56 notes et pédalier de 32 notes.
Transmission électrique pour les claviers et mécanique pour la Pédale.
Transmission mécanique pour pour les jeux. 31 jeux (27 réels)

Synagogue
15, rue Notre-Dame de Nazareth, Paris (3ème)
Orgue Anonyme 189x) - Gutschenritter (1950)
2 claviers de 54 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions mécaniques. 11 jeux

Synagogue
28, rue Buffault, Paris (9 ème).
Orgue Abbey (xxxx) - ?? (1970) - Gutschenritter/Masset (1984).
2 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électriques. 11 jeux.

Théatre des Champs-Elysées
15, rue de Montaigne, Paris (8ème)
Orgue Jean-Baptiste Puget (1912) MUET/SILENT
3 claviers de 56 notes et pédalier de 30 notes.
Transmissions électro-pneumatiques. 72 jeux.
Transmissions mécaniques + électrique pour la pédale
Orgue – Dargassies (2005)
1 clavier, 2 jeux
Transmissions mécaniques.